Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 00:00



 

09C6-10-27 08 09 redimensionner

 

Le Seigneur Dieu forma donc l’homme du limon de la terre ; il répandit sur son visage un souffle de vie, et l’homme devint vivant et animé.

(…) Le Seigneur Dieu prit donc l’homme, et le mit dans le paradis de délices, afin qu’il le cultivât, et qu’il le gardât.

(…) Le Seigneur Dieu dit aussi : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; faisons-lui un compagnon semblable à lui.

Le Seigneur Dieu ayant donc formé de la terre tous les animaux terrestres et tous les oiseaux du ciel, il les amena devant Adam, afin qu’il vît comment il les appellerait. Et le nom qu’Adam donna à chacun des animaux est son nom véritable.

Adam appela donc tous les animaux d’un nom qui leur était propre, tant les oiseaux du ciel que les bêtes de la terre. Mais il ne trouvait point de compagnon qui lui fût semblable.

Le Seigneur Dieu envoya donc à Adam un profond sommeil ; et lorsqu’il était endormi, il tira une de ses côtes, et mit de la chair à la place.

Et le Seigneur Dieu, de la côte qu’il avait tirée d’Adam, forma la femme, et l’amena à Adam.

Alors Adam dit : Voilà maintenant l’os de mes os, et la chair de ma chair. Celle-ci s’appellera d’un nom qui marque l’homme parce qu’elle a été prise de l’homme.

C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils seront deux dans une seule chair.

Adam et sa femme étaient alors tous deux nus, et ils n’en rougissaient point.

Genèse II 7, 15, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25

 

Et Adam donna à sa femme le nom d’Eve, parce qu’elle était la mère de tous les vivants.

Genèse III 20

 

 


09C6-16-19 09 09 redimensionner

 

Dans cette version de la Genèse, Dieu ne crée pas le masculin et le féminin de la même manière. L’homme est un pot de terre, une cruche façonnée par les mains du potier. La matière dont est tirée la femme est déjà humanisée.

 

C’est un os, une côte de l’homme.

Un truc rigide, long, pas un peu de chair molle.

 

Un os, pour retirer à Adam un peu de dureté et la remplacer par un peu de douceur ;

Un os, comme une architecture, une force, un morceau d’éternité ;

Une côte, comme une moitié, une respiration de la conscience, un soupir du cœur,

comme une arête.

 


09C6-18-19 09 09 redimensionner

 

Apparemment, Dieu ne pensait pas fabriquer un sexe faible.

 

 

 

Ainsi, à l’origine, Adam avait treize côtes, quelle idée, et la création d’Eve lui permit d’atteindre la symétrie, de devenir proportionné, équilibré, stable, pondéré, raisonnable, adulte en somme.

 

 


09C6-19-19 09 09 redimensionner

 

Dieu prit un os courbe, pour être sûr de réussir la chute des reins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bibliographie : la création d’Eve, Jean-Louis SCHEFER, Henri-Dominique SAFFREY, Jean-Claude LEBENSZTEJN – Editions Desclée de Brouwer, collection Triptyque.

 

 

 

 

commentaires

F
<br /> Aurais je une hallucination !?<br /> Mais sur ta 1ère illustration je crois deviner le portrait de "la dame au chapeau", la célébrissime geneviève de Fontenay ! et nue en plus ! (à part le fameux chapeau noir et blanc).<br /> Il ya donc toujours eu un os entre l'homme et la femme !<br /> Je m'en doutais déjà un peu ! :)<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> ce n'était pas voulu, mais maintenant que tu me le dis... :-))<br /> <br /> <br /> oui, il y a un os, une pomme,... tout un fourbi qui complique la communication<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> La belle Eve que tu nous montres là, la courbe de la côte si finement utilisée. ça me touche particulièrement, mon fils chéri s'appelle Adam.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Alors je lui dédie mon Eve ! (encore un peu chiffonnée, elle n'est pas complètement finie ...)<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Quel plaisir de feuilleter ces pages de ton carnet, c'est vraiment très beau, j'adore, Josée.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> merci Josée :-)<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> Il existe une autre interprétation issue d'une autre façon de traduire la bible . Elle est d'ailleurs truffée d'erreurs dues à la superposition de traductions ( hébreu-grec-latin puis le français,<br /> pour nous ) . Eve ne serait pas né de la côté d'Adam, mais du côté d'Adam . Et ça change tout .<br /> Comme dans le myhte grec, il y aurait un humain originel, entier , complet, que Dieu a séparé en deux moitiés ( différentes mais égales ) pour l'intérêt de la "compagnie" que cela apporte .<br /> Ceci dit, l'interprétation que tu en fais sur la solidité originelle de la femme est très intéressante et renverse les points de vue traditionnels ...<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> tu sais, faut pas trop prendre au sérieux ce que je dis, je m'amuse...<br /> <br /> <br /> cette nouvelle interprétation (le côté) est en effet très intéressante.<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : anne-claire thevenot / carnets temporels
  • : carnets de vie, carnets de voyage, peintures et dessins, lecture et écriture, au fil des correspondances poétiques.
  • Contact

Les images et les textes .

Les images et les textes de ce blog sont protégés par la législation en vigueur sur la propriété intellectuelle. Ils ne peuvent être reproduits ou utilisés de quelque manière que ce soit sans autorisation écrite préalable de l'auteur.

Recherche